Au cœur du vignoble champenois, l'Institut International des Vins de Champagne a pour vocation d'animer des activités d'information et d'initiation à la connaissance des vins de Champagne complémentaires aux actions de promotion et d'accueil mises en oeuvre par toute la profession.
Retour

Page : 1 / 3
Archives vidéo
Jean Pongnian, ouvrier vigneron devenu chef de vignoble pour la maison Mumm, mentionne le contexte socio-économique du vignoble champenois dans les années 35-40. Il revient sur l'apprentissage des savoir-faire et pratiques culturales de la vigne et du sol (vignes en foule, travail manuel, provignage, fumure, taille, etc.), cite la notion d'esthétisme de la vigne. Il associe culture de la vigne, saisons et climat. Il assure l'importance de la formation. Revenant sur sa carrière chez Mumm, et sur son propre vignoble, il introduit les évolutions techniques et matérielles qui ont impacté le travail de la vigne, sur l'organisation et les conditions de travail du personnel, et de la main d'oeuvre viticole en général. Il détaille les techniques de sélection Massale et clonale, les plantations, les parcelles expérimentales. Il 
- 2005_06_06_JP - Récit thématique - PONGNIAN Jean - PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Type Archives vidéo
Contexte
Jean Pongnian, ouvrier vigneron devenu chef de vignoble pour la maison Mumm, mentionne le contexte socio-économique du vignoble champenois dans les années 35-40. Il revient sur l'apprentissage des savoir-faire et pratiques culturales de la vigne et du sol (vignes en foule, travail manuel, provignage, fumure, taille, etc.), cite la notion d'esthétisme de la vigne. Il associe culture de la vigne, saisons et climat. Il assure l'importance de la formation. Revenant sur sa carrière chez Mumm, et sur son propre vignoble, il introduit les évolutions techniques et matérielles qui ont impacté le travail de la vigne, sur l'organisation et les conditions de travail du personnel, et de la main d'oeuvre viticole en général. Il détaille les techniques de sélection Massale et clonale, les plantations, les parcelles expérimentales. Il 
Cote(s) 2005_06_06_JP
Type d'archive Récit thématique
Informateur PONGNIAN Jean
Collecteur PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Fermer Fermer

(+ 1)
Archives vidéo
Suite au premier entretien du 24 mai 2005, André Drappier, viticulteur récoltant manipulant devenu négociant, propose ici une visite sur le terrain. Il s'agit d'observer l'effet du gel sur une partie de ses vignes. C'est l'occasion d'évoquer les pratiques anciennes de culture de la vigne, puis l'abandon de ces techniques avec l'introduction du désherbage. Il met en parallèle ces évolutions et les développements qui ont impacté son exploitation (progression de la manipulation, augmentation de la main, d'oeuvre, mécanisation). Il introduit la notion et sa volonté de formation de son personnel à un esthétisme de la vigne (palissage, conseil technique du CIVC). Il revient sur l'apprentissage de la taille, évoque la sélection des cépages, le greffage (choix de pépiniéristes), les plantations. L'entretien se conclut sur le remembrement. 
- 2005_06_03_AD - Récit thématique - DRAPPIER André - PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Type Archives vidéo
Contexte
Suite au premier entretien du 24 mai 2005, André Drappier, viticulteur récoltant manipulant devenu négociant, propose ici une visite sur le terrain. Il s'agit d'observer l'effet du gel sur une partie de ses vignes. C'est l'occasion d'évoquer les pratiques anciennes de culture de la vigne, puis l'abandon de ces techniques avec l'introduction du désherbage. Il met en parallèle ces évolutions et les développements qui ont impacté son exploitation (progression de la manipulation, augmentation de la main, d'oeuvre, mécanisation). Il introduit la notion et sa volonté de formation de son personnel à un esthétisme de la vigne (palissage, conseil technique du CIVC). Il revient sur l'apprentissage de la taille, évoque la sélection des cépages, le greffage (choix de pépiniéristes), les plantations. L'entretien se conclut sur le remembrement. 
Cote(s) 2005_06_03_AD
Type d'archive Récit thématique
Informateur DRAPPIER André
Collecteur PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Fermer Fermer
Archives vidéo
Cet entretien est consacré à Serge Regley, pépiniériste et viticulteur aubois. Rappelant l'invasion du phylloxéra dans l'Aube, l'interviewé développe les pratiques et savoir-faire des anciens vignerons, la généralisation de la pratique du greffage sur une variété résistante. Ce faisant, il détaille son métier de pépiniériste, revient sur son exploitation et son intérêt pour la viticulture (double activité). Mentionnant la commercialisation de ses plants de vigne, il évoque le conseil technique aux viticulteurs. Situant son propos dans les années 50-60, il rappelle l'état du vignoble aubois, la sélection Massale et clonale, le terroir de la côte des Bars, les cépages. Il conclut l'entretien sur l'évolution des pratiques culturales de la vigne, l'arrivée de la biodynamie, de la viticulture biologique.
- 2005_06_03_SR - Récit thématique - REGLEY Serge - PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Type Archives vidéo
Contexte
Cet entretien est consacré à Serge Regley, pépiniériste et viticulteur aubois. Rappelant l'invasion du phylloxéra dans l'Aube, l'interviewé développe les pratiques et savoir-faire des anciens vignerons, la généralisation de la pratique du greffage sur une variété résistante. Ce faisant, il détaille son métier de pépiniériste, revient sur son exploitation et son intérêt pour la viticulture (double activité). Mentionnant la commercialisation de ses plants de vigne, il évoque le conseil technique aux viticulteurs. Situant son propos dans les années 50-60, il rappelle l'état du vignoble aubois, la sélection Massale et clonale, le terroir de la côte des Bars, les cépages. Il conclut l'entretien sur l'évolution des pratiques culturales de la vigne, l'arrivée de la biodynamie, de la viticulture biologique.
Cote(s) 2005_06_03_SR
Type d'archive Récit thématique
Informateur REGLEY Serge
Collecteur PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Fermer Fermer
Archives vidéo
Yves Mériot, chef de vignoble retraité, revient sur ses différents postes en maison de champagne. Egalement moniteur de taille et de greffage à la corporation des vignerons, il pose l'importance de la formation et de la réglementation. Suivant son évolution professionnelle d'ouvrier vigneron à chef de vignoble, l'entretien raconte l'évolution des pratiques culturales de la vigne (remembrement, plantations, encépagement) et des techniques du travail du vin, mentionnant les spécificités propres aux terroirs qui composent la Champagne viticole. Il évoque la rivalité entre les "Noirs" et les "Blancs", les différentes représentations de la figure du vigneron. L'interviewé insiste sur la pratique de la sélection clonale. Enfin, il évoque la vigne en foule, la vigne greffée.
- 2005_05_27_YM - Récit de vie - MERIOT Yves - PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Type Archives vidéo
Contexte
Yves Mériot, chef de vignoble retraité, revient sur ses différents postes en maison de champagne. Egalement moniteur de taille et de greffage à la corporation des vignerons, il pose l'importance de la formation et de la réglementation. Suivant son évolution professionnelle d'ouvrier vigneron à chef de vignoble, l'entretien raconte l'évolution des pratiques culturales de la vigne (remembrement, plantations, encépagement) et des techniques du travail du vin, mentionnant les spécificités propres aux terroirs qui composent la Champagne viticole. Il évoque la rivalité entre les "Noirs" et les "Blancs", les différentes représentations de la figure du vigneron. L'interviewé insiste sur la pratique de la sélection clonale. Enfin, il évoque la vigne en foule, la vigne greffée.
Cote(s) 2005_05_27_YM
Type d'archive Récit de vie
Informateur MERIOT Yves
Collecteur PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Fermer Fermer

(+ 1)
Archives vidéo
Il s'agit du deuxième entretien de Jean Bautrait, chef de vignoble chez Perrier-Jouët. Revenant sur la période d'Occupation, le témoin relate les débuts de la manipulation et la réalité du commerce du champagne avant et pendant la guerre. Il évoque ensuite l'essor de la vente de raisin après guerre. Ce faisant, il revient sur la pratique culturale de la vigne (labour, boues de ville), l'évolution des techniques et traitements, l'organisation du travail dans les vignes. Rappelant ses différents postes, il mentionne les arrachages et les plantations de vignes, la préparation du sol. Il raconte les conditions de travail des ouvriers viticoles, les vendanges.
- 2008_09_05_JB - Récit de vie - BAUTRAIT Jean - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Il s'agit du deuxième entretien de Jean Bautrait, chef de vignoble chez Perrier-Jouët. Revenant sur la période d'Occupation, le témoin relate les débuts de la manipulation et la réalité du commerce du champagne avant et pendant la guerre. Il évoque ensuite l'essor de la vente de raisin après guerre. Ce faisant, il revient sur la pratique culturale de la vigne (labour, boues de ville), l'évolution des techniques et traitements, l'organisation du travail dans les vignes. Rappelant ses différents postes, il mentionne les arrachages et les plantations de vignes, la préparation du sol. Il raconte les conditions de travail des ouvriers viticoles, les vendanges.
Cote(s) 2008_09_05_JB
Type d'archive Récit de vie
Informateur BAUTRAIT Jean
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Jean Bautrait, chef de vignoble pour la maison Perrier-Jouët, livre ici un témoignage sur la Seconde Guerre mondiale, les conditions de vie et la reprise de l'activité professionnelle après guerre. Revenant sur sa situation familiale, l'interviewé développe son apprentissage à l'Ecole de la viticulture à Epernay, puis son entrée dans la vie active aux côtés de son père, tant à la vigne qu'à la cave, pour la maison Philipponnat. Il établit ensuite sa condition de soldat fait prisonnier pendant la guerre. Il se remémore son passage des concours de taille et de greffage à Fort Chabrol, après le conflit. Devenu chef de vignoble chez Perrier-Jouët (1950), il relate la fusion Perrier-Jouët/Mumm, et sa mutation à Cramant, puis Avenay. Il développe les conditions de travail, la relation avec ses équipes, le rôle et les missions d'un chef de vignoble. Il pointe du doigt la mise en place d'une formation continue, l'évolution des techniques, des traitements et du matériel, les différents travaux des vignes, les origines du greffage et les plantations. 
- 2008_07_29_JB - Récit de vie - BAUTRAIT Jean - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Jean Bautrait, chef de vignoble pour la maison Perrier-Jouët, livre ici un témoignage sur la Seconde Guerre mondiale, les conditions de vie et la reprise de l'activité professionnelle après guerre. Revenant sur sa situation familiale, l'interviewé développe son apprentissage à l'Ecole de la viticulture à Epernay, puis son entrée dans la vie active aux côtés de son père, tant à la vigne qu'à la cave, pour la maison Philipponnat. Il établit ensuite sa condition de soldat fait prisonnier pendant la guerre. Il se remémore son passage des concours de taille et de greffage à Fort Chabrol, après le conflit. Devenu chef de vignoble chez Perrier-Jouët (1950), il relate la fusion Perrier-Jouët/Mumm, et sa mutation à Cramant, puis Avenay. Il développe les conditions de travail, la relation avec ses équipes, le rôle et les missions d'un chef de vignoble. Il pointe du doigt la mise en place d'une formation continue, l'évolution des techniques, des traitements et du matériel, les différents travaux des vignes, les origines du greffage et les plantations. 
Cote(s) 2008_07_29_JB
Type d'archive Récit de vie
Informateur BAUTRAIT Jean
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Cet entretien a été réalisé dans le cadre de l'étude pour la célébration des 50 ans du Diplôme National d'Oenologue. A cette occasion, Bernard Richet, oenologue conseil pour l'Institut d'Oenologie, revient sur son parcours universitaire et professionnel. Il développe les enseignements reçus lors de sa formation (DNO, Bordeaux), les stages qui lui ont permis de développer la pratique. Revenant sur ses différents postes, il inscrit sa spécialisation en oenologie conseil. Ce faisant, il mentionne son rapport avec les vignerons, la perception de l'oenologue par les professionnels de la Champagne viticole. L'entretien se poursuit par les évolutions techniques qui ont impacté l'activité d'oenologie (ferrocyanure, essais, recherche). Bernard Richet détaille alors la création, l'organisation et le rôle de l'Institut Oenologique, revenant sur les missions d'un oenologue conseil. Il évoque alors l'accompagnement des viticulteurs et les phases d'intervention de son savoir-faire (analyse, dégustation, élaboration).
- 2008_12_15_BR - Récit thématique - RICHET Bernard - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Cet entretien a été réalisé dans le cadre de l'étude pour la célébration des 50 ans du Diplôme National d'Oenologue. A cette occasion, Bernard Richet, oenologue conseil pour l'Institut d'Oenologie, revient sur son parcours universitaire et professionnel. Il développe les enseignements reçus lors de sa formation (DNO, Bordeaux), les stages qui lui ont permis de développer la pratique. Revenant sur ses différents postes, il inscrit sa spécialisation en oenologie conseil. Ce faisant, il mentionne son rapport avec les vignerons, la perception de l'oenologue par les professionnels de la Champagne viticole. L'entretien se poursuit par les évolutions techniques qui ont impacté l'activité d'oenologie (ferrocyanure, essais, recherche). Bernard Richet détaille alors la création, l'organisation et le rôle de l'Institut Oenologique, revenant sur les missions d'un oenologue conseil. Il évoque alors l'accompagnement des viticulteurs et les phases d'intervention de son savoir-faire (analyse, dégustation, élaboration).
Cote(s) 2008_12_15_BR
Type d'archive Récit thématique
Informateur RICHET Bernard
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
A travers l'exposé de la formation universitaire, cet entretien présente le métier d'oenologue conseil. Il revient sur le cursus suivi, les enseignements reçus (DNO), la carrière professionnelle. Mentionnant l'évolution des techniques et du matériel (fermentation malolactique, sélection des levures, etc.) le développement de nouveaux traitements, il évoque les missions d'un tel spécialiste, les choix oenologiques mis en place, l'importance de la recherche (ferrocyanure, chaptalisation, etc.), la volonté de faire progresser le produit et la qualité. Il développe les débuts de la prestation de service en oenologie, auprès des viticulteurs récoltants manipulants, mais également des négociants et des coopératives (laboratoire, Station oenotechnique). 
- 2008_11_28_an - Récit thématique - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
A travers l'exposé de la formation universitaire, cet entretien présente le métier d'oenologue conseil. Il revient sur le cursus suivi, les enseignements reçus (DNO), la carrière professionnelle. Mentionnant l'évolution des techniques et du matériel (fermentation malolactique, sélection des levures, etc.) le développement de nouveaux traitements, il évoque les missions d'un tel spécialiste, les choix oenologiques mis en place, l'importance de la recherche (ferrocyanure, chaptalisation, etc.), la volonté de faire progresser le produit et la qualité. Il développe les débuts de la prestation de service en oenologie, auprès des viticulteurs récoltants manipulants, mais également des négociants et des coopératives (laboratoire, Station oenotechnique). 
Cote(s) 2008_11_28_an
Type d'archive Récit thématique
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Cet entretien est consacré à la présentation de la formation du métier d'oenologue, plus particulièrement du Diplôme National d'Oenologue (DNO). Il s'agit de revenir à l'enseignement reçu, aux stages effectués, ainsi que d'appréhender l'évolution de cette formation et l'avenir des jeunes diplômés. L'entretien mentionne la perception du métier d'oenologue conseil par les professionnels de la Champagne viticole, le rôle et les activités de ce spécialiste (oenologie préventive, laboratoire, etc.), l'importance de la formation continue face aux diverses mutations du secteur. 
- 2008_11_25_an - Récit thématique - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Cet entretien est consacré à la présentation de la formation du métier d'oenologue, plus particulièrement du Diplôme National d'Oenologue (DNO). Il s'agit de revenir à l'enseignement reçu, aux stages effectués, ainsi que d'appréhender l'évolution de cette formation et l'avenir des jeunes diplômés. L'entretien mentionne la perception du métier d'oenologue conseil par les professionnels de la Champagne viticole, le rôle et les activités de ce spécialiste (oenologie préventive, laboratoire, etc.), l'importance de la formation continue face aux diverses mutations du secteur. 
Cote(s) 2008_11_25_an
Type d'archive Récit thématique
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
L'entretien revient sur la formation en oenologie (ENSAM, Montpellier) et le parcours professionnel de Mathieu Kauffmann, ancien chef de cave de la maison Bollinger. L'interviewé détaille notamment la mise en pratique de ses connaissances théoriques, l'évolution des techniques et du matériel, l'importance de la participation et du soutien à la recherche active dans le domaine.
- 2007_03_28_MK - Récit de vie - KAUFFMANN Mathieu - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
L'entretien revient sur la formation en oenologie (ENSAM, Montpellier) et le parcours professionnel de Mathieu Kauffmann, ancien chef de cave de la maison Bollinger. L'interviewé détaille notamment la mise en pratique de ses connaissances théoriques, l'évolution des techniques et du matériel, l'importance de la participation et du soutien à la recherche active dans le domaine.
Cote(s) 2007_03_28_MK
Type d'archive Récit de vie
Informateur KAUFFMANN Mathieu
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Motoris√© par Alexandrie - ©