Au cœur du vignoble champenois, l'Institut International des Vins de Champagne a pour vocation d'animer des activités d'information et d'initiation à la connaissance des vins de Champagne complémentaires aux actions de promotion et d'accueil mises en oeuvre par toute la profession.
Retour

Page : 1 / 6
Archives vidéo
Cet entretien est consacré à Jean Gosset, agriculteur et viticulteur à la retraite. Denise Gosset, sa femme intervient ponctuellement, introduisant le travail des femmes. L'entretien porte principalement sur le travail de la vigne, la prise en compte des saisons et du climat. L'interviewé revient également sur l'évolution de la réglementation et des pratiques dans le domaine (palissage, sélection clonale, traitements, engrais, produits de synthèse, matériel). Rappelant le contexte de reclassement des terres agricoles en terres à vignes, ainsi que la nouvelle délimitation dessinée dans les années 50 (remembrement), il développe l'acquisition de son vignoble et les plantations, le développement de son exploitation à la fois agricole et viticole. Il mentionne les débuts de la manipulation, le choix des cépages, l'assemblage. Il note la nécessité de préparation des sols, les techniques et méthodes employées. Revenant aux pratiques culturales de la vigne, il raconte la taille et le greffage, détaille les travaux manuels, les labours. L'entretien se poursuit par le travail du vin (la vinification, les caves, le rythme de travail), la vente du raisin, le commerce du champagne.
- 2005_05_26_JG - Récit thématique - GOSSET Jean - PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Type Archives vidéo
Contexte
Cet entretien est consacré à Jean Gosset, agriculteur et viticulteur à la retraite. Denise Gosset, sa femme intervient ponctuellement, introduisant le travail des femmes. L'entretien porte principalement sur le travail de la vigne, la prise en compte des saisons et du climat. L'interviewé revient également sur l'évolution de la réglementation et des pratiques dans le domaine (palissage, sélection clonale, traitements, engrais, produits de synthèse, matériel). Rappelant le contexte de reclassement des terres agricoles en terres à vignes, ainsi que la nouvelle délimitation dessinée dans les années 50 (remembrement), il développe l'acquisition de son vignoble et les plantations, le développement de son exploitation à la fois agricole et viticole. Il mentionne les débuts de la manipulation, le choix des cépages, l'assemblage. Il note la nécessité de préparation des sols, les techniques et méthodes employées. Revenant aux pratiques culturales de la vigne, il raconte la taille et le greffage, détaille les travaux manuels, les labours. L'entretien se poursuit par le travail du vin (la vinification, les caves, le rythme de travail), la vente du raisin, le commerce du champagne.
Cote(s) 2005_05_26_JG
Type d'archive Récit thématique
Informateur GOSSET Jean
Collecteur PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Fermer Fermer

(+ 1)
Archives vidéo
Revenant brièvement sur le travail du vin en cave et les débuts de la manipulation, l'entretien y associe les pratiques culturales de la vigne et du sol. Ce faisant, il développe les savoir-faire et techniques (palissage, décavaillonage, buttage, taille, greffage, sélection clonale), mentionne l'impact de l'évolution des pratiques (mécanisation, traitements, engrais). L'entretien rappelle la pratique de l'encépagement, (choix des cépages, choix des sols, plantation de la vigne), la réalité du remembrement. C'est l'occasion de citer l'existence des vignes en franc de pied, les vignes en foule. L'entretien met en lumière l'effort porté sur une pratique de la vigne en lien avec les saisons et le climat, l'utilité des essais (collaboration avec l'AVC). La conclusion de l'entretien oriente le propos vers l'élaboration et le rôle des caves.
- 2005_05_26_ana - Récit thématique - PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Type Archives vidéo
Contexte
Revenant brièvement sur le travail du vin en cave et les débuts de la manipulation, l'entretien y associe les pratiques culturales de la vigne et du sol. Ce faisant, il développe les savoir-faire et techniques (palissage, décavaillonage, buttage, taille, greffage, sélection clonale), mentionne l'impact de l'évolution des pratiques (mécanisation, traitements, engrais). L'entretien rappelle la pratique de l'encépagement, (choix des cépages, choix des sols, plantation de la vigne), la réalité du remembrement. C'est l'occasion de citer l'existence des vignes en franc de pied, les vignes en foule. L'entretien met en lumière l'effort porté sur une pratique de la vigne en lien avec les saisons et le climat, l'utilité des essais (collaboration avec l'AVC). La conclusion de l'entretien oriente le propos vers l'élaboration et le rôle des caves.
Cote(s) 2005_05_26_ana
Type d'archive Récit thématique
Collecteur PAYAN Rachel ; BOIDRON Valérie
Fermer Fermer
Archives vidéo
Jean Bautrait, chef de vignoble pour la maison Perrier-Jouët, livre ici un témoignage sur la Seconde Guerre mondiale, les conditions de vie et la reprise de l'activité professionnelle après guerre. Revenant sur sa situation familiale, l'interviewé développe son apprentissage à l'Ecole de la viticulture à Epernay, puis son entrée dans la vie active aux côtés de son père, tant à la vigne qu'à la cave, pour la maison Philipponnat. Il établit ensuite sa condition de soldat fait prisonnier pendant la guerre. Il se remémore son passage des concours de taille et de greffage à Fort Chabrol, après le conflit. Devenu chef de vignoble chez Perrier-Jouët (1950), il relate la fusion Perrier-Jouët/Mumm, et sa mutation à Cramant, puis Avenay. Il développe les conditions de travail, la relation avec ses équipes, le rôle et les missions d'un chef de vignoble. Il pointe du doigt la mise en place d'une formation continue, l'évolution des techniques, des traitements et du matériel, les différents travaux des vignes, les origines du greffage et les plantations. 
- 2008_07_29_JB - Récit de vie - BAUTRAIT Jean - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Jean Bautrait, chef de vignoble pour la maison Perrier-Jouët, livre ici un témoignage sur la Seconde Guerre mondiale, les conditions de vie et la reprise de l'activité professionnelle après guerre. Revenant sur sa situation familiale, l'interviewé développe son apprentissage à l'Ecole de la viticulture à Epernay, puis son entrée dans la vie active aux côtés de son père, tant à la vigne qu'à la cave, pour la maison Philipponnat. Il établit ensuite sa condition de soldat fait prisonnier pendant la guerre. Il se remémore son passage des concours de taille et de greffage à Fort Chabrol, après le conflit. Devenu chef de vignoble chez Perrier-Jouët (1950), il relate la fusion Perrier-Jouët/Mumm, et sa mutation à Cramant, puis Avenay. Il développe les conditions de travail, la relation avec ses équipes, le rôle et les missions d'un chef de vignoble. Il pointe du doigt la mise en place d'une formation continue, l'évolution des techniques, des traitements et du matériel, les différents travaux des vignes, les origines du greffage et les plantations. 
Cote(s) 2008_07_29_JB
Type d'archive Récit de vie
Informateur BAUTRAIT Jean
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Ce troisième entretien d'Henri Chappier, ouvrier caviste et viticulteur à la retraite, est axé sur son évolution professionnelle. Evoquant le travail du vin en cave pour la maison Oudinot, l'interviewé revient sur l'installation de son exploitation (vignes, matériel, cave). Il mentionne les chantiers, la vente de ses raisins au Négoce (maison Heidsieck Monopole), le tirage de son vin, le pressurage en prestation. Ce faisant, il se remémore la pratique culturale de la vigne (labour, cheval, buttage, boues de ville, taille, enherbement, etc.), l'organisation des tâches en fonction des saisons, l'arrivée de la mécanisation et l'évolution des traitements. Revenant sur l'Occupation de la Marne, il raconte les pénuries et les difficultés de ravitaillement en matières premières. Henri Chappier revient ensuite sur le reclassement des terres agricoles en terrains à vignes par le CIVC, et les transformations du paysage champenois qui en ont découlé. 
- 2005_08_11_HC - Récit de vie - CHAPPIER Henri - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Ce troisième entretien d'Henri Chappier, ouvrier caviste et viticulteur à la retraite, est axé sur son évolution professionnelle. Evoquant le travail du vin en cave pour la maison Oudinot, l'interviewé revient sur l'installation de son exploitation (vignes, matériel, cave). Il mentionne les chantiers, la vente de ses raisins au Négoce (maison Heidsieck Monopole), le tirage de son vin, le pressurage en prestation. Ce faisant, il se remémore la pratique culturale de la vigne (labour, cheval, buttage, boues de ville, taille, enherbement, etc.), l'organisation des tâches en fonction des saisons, l'arrivée de la mécanisation et l'évolution des traitements. Revenant sur l'Occupation de la Marne, il raconte les pénuries et les difficultés de ravitaillement en matières premières. Henri Chappier revient ensuite sur le reclassement des terres agricoles en terrains à vignes par le CIVC, et les transformations du paysage champenois qui en ont découlé. 
Cote(s) 2005_08_11_HC
Type d'archive Récit de vie
Informateur CHAPPIER Henri
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Ce second entretien d'Henri Chappier, ouvrier caviste et viticulteur à la retraite, revient sur ses souvenirs de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, et de leurs conséquences économiques et sociales dans son village champenois (conditions de vie, activité économique, exode, couvre-feu, etc.). Evoquant son parcours professionnel, Henri Chappier détaille le travail du vin en cave pour la maison de champagne Oudinot, l'organisation de l'activité, l'aménagement des caves. Il mentionne également le recours des viticulteurs à la prestation des pressureurs, la vente aux maisons. 
- 2005_08_10_HC - Récit de vie - CHAPPIER Henri - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Ce second entretien d'Henri Chappier, ouvrier caviste et viticulteur à la retraite, revient sur ses souvenirs de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, et de leurs conséquences économiques et sociales dans son village champenois (conditions de vie, activité économique, exode, couvre-feu, etc.). Evoquant son parcours professionnel, Henri Chappier détaille le travail du vin en cave pour la maison de champagne Oudinot, l'organisation de l'activité, l'aménagement des caves. Il mentionne également le recours des viticulteurs à la prestation des pressureurs, la vente aux maisons. 
Cote(s) 2005_08_10_HC
Type d'archive Récit de vie
Informateur CHAPPIER Henri
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Au cours de cet entretien, Jeanine Huard convoque ses souvenirs et développe un exemple concret de domaine viticole, révélateur de l'état du vignoble champenois avant et après la Seconde Guerre mondiale. Elle revient sur l'acquisition des vignes familiales, puis sur sa gestion de l'exploitation et le développement du vignoble. Elle met en lumière les pratiques culturales de la vigne et du sol (vignes françaises, labour, etc.) en usage à l'époque. Elle rappelle l'importance de l'entraide, de la transmission d'un patrimoine et des savoir-faire, le travail des femmes pour pallier au manque de main d'oeuvre masculine durant la guerre. Elle évoque les débuts de la manipulation, la vente de raisins, l'usage des caves, les échanges avec les maisons de négoce. Développant l'activité économique, elle mentionne également les autres secteurs à l'oeuvre à Mareuil sur Aÿ, tels que la carrière et la scierie.
- 2004_08_25_JH - Récit de vie - HUARD Janine - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Au cours de cet entretien, Jeanine Huard convoque ses souvenirs et développe un exemple concret de domaine viticole, révélateur de l'état du vignoble champenois avant et après la Seconde Guerre mondiale. Elle revient sur l'acquisition des vignes familiales, puis sur sa gestion de l'exploitation et le développement du vignoble. Elle met en lumière les pratiques culturales de la vigne et du sol (vignes françaises, labour, etc.) en usage à l'époque. Elle rappelle l'importance de l'entraide, de la transmission d'un patrimoine et des savoir-faire, le travail des femmes pour pallier au manque de main d'oeuvre masculine durant la guerre. Elle évoque les débuts de la manipulation, la vente de raisins, l'usage des caves, les échanges avec les maisons de négoce. Développant l'activité économique, elle mentionne également les autres secteurs à l'oeuvre à Mareuil sur Aÿ, tels que la carrière et la scierie.
Cote(s) 2004_08_25_JH
Type d'archive Récit de vie
Informateur HUARD Janine
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Cet entretien est consacré à Serge Tranoy, instituteur à la retraite. L'interviewé rappelle son parcours scolaire pour devenir instituteur. Il développe ensuite ses différents postes. Ce faisant, il revient sur les conditions de vie dans son village natal, Cumières, posant le contexte socio-économique avant-guerre. Il raconte le quotidien des viticulteurs, mais également des ouvriers vignerons employés chez des négociants. Il rappelle le sentiment du personnel de Maisons de champagne d'appartenir à une affaire familiale. Il détaille les activités des métiers du travail du vin en caves, la polyvalence et la formation sur le tas. Serge Tranoy revient ensuite sur l'exploitation familiale (pluri-activités), notamment sur la constitution du vignoble et l'importance de la transmission. Il note alors les débuts de la manipulation dans le village, l'évolution des techniques, du matériel et des métiers. 
- 2004_07_07_ST - Récit de vie - TRANOY Serge - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Cet entretien est consacré à Serge Tranoy, instituteur à la retraite. L'interviewé rappelle son parcours scolaire pour devenir instituteur. Il développe ensuite ses différents postes. Ce faisant, il revient sur les conditions de vie dans son village natal, Cumières, posant le contexte socio-économique avant-guerre. Il raconte le quotidien des viticulteurs, mais également des ouvriers vignerons employés chez des négociants. Il rappelle le sentiment du personnel de Maisons de champagne d'appartenir à une affaire familiale. Il détaille les activités des métiers du travail du vin en caves, la polyvalence et la formation sur le tas. Serge Tranoy revient ensuite sur l'exploitation familiale (pluri-activités), notamment sur la constitution du vignoble et l'importance de la transmission. Il note alors les débuts de la manipulation dans le village, l'évolution des techniques, du matériel et des métiers. 
Cote(s) 2004_07_07_ST
Type d'archive Récit de vie
Informateur TRANOY Serge
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Il s'agit d'un entretien à deux voix : Janine Huard (1921) et Mme Grangé, née Huard (1927). Les deux témoins, deux soeurs, évoquent leur vécu de la Seconde Guerre mondiale dans la Marne. L'entretien revient plus spécifiquement sur l'organisation de la vie quotidienne avec la présence allemande pendant l'Occupation, dans le village de Mareuil. Les deux témoins développent les actions de la Résistance, l'aide des villageois au mouvement, les descentes de la Gestapo. Elles mentionnent la poursuite des activités des exploitations familiales (carrière, scierie, mais aussi vignoble), le travail des femmes. Rappelant les bombardements de 1944, elles notent le rôle de refuges des caves. Enfin, les deux soeurs racontent la Libération à Mareuil, l'accueil et le stationnement des Américains, les représailles aux collaborateurs. 
- 2006_02_09_GH - Récit thématique - GRANGE Marie ; HUARD Janine - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Il s'agit d'un entretien à deux voix : Janine Huard (1921) et Mme Grangé, née Huard (1927). Les deux témoins, deux soeurs, évoquent leur vécu de la Seconde Guerre mondiale dans la Marne. L'entretien revient plus spécifiquement sur l'organisation de la vie quotidienne avec la présence allemande pendant l'Occupation, dans le village de Mareuil. Les deux témoins développent les actions de la Résistance, l'aide des villageois au mouvement, les descentes de la Gestapo. Elles mentionnent la poursuite des activités des exploitations familiales (carrière, scierie, mais aussi vignoble), le travail des femmes. Rappelant les bombardements de 1944, elles notent le rôle de refuges des caves. Enfin, les deux soeurs racontent la Libération à Mareuil, l'accueil et le stationnement des Américains, les représailles aux collaborateurs. 
Cote(s) 2006_02_09_GH
Type d'archive Récit thématique
Informateur GRANGE Marie ; HUARD Janine
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
L'entretien est axé sur l'apprentissage universitaire, puis l'exercice concret du métier d'oenologue (entre recherche et pratique) en Maison de champagne. Les contenus et l'organisation de la formation Diplôme National d'Oenologue (DNO) à Bordeaux, le rôle et la structuration de l'Union des Oenologues sont développés. L'entretien évoque les évolutions techniques qui ont impacté le métier d'oenologue, l'état de la recherche, l'approche de la dégustation, l'élaboration d'une cuvée. L'entretien se conclut sur l'avenir des jeunes diplômés en oenologie. 
- 2006_12_19_an - Récit thématique - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
L'entretien est axé sur l'apprentissage universitaire, puis l'exercice concret du métier d'oenologue (entre recherche et pratique) en Maison de champagne. Les contenus et l'organisation de la formation Diplôme National d'Oenologue (DNO) à Bordeaux, le rôle et la structuration de l'Union des Oenologues sont développés. L'entretien évoque les évolutions techniques qui ont impacté le métier d'oenologue, l'état de la recherche, l'approche de la dégustation, l'élaboration d'une cuvée. L'entretien se conclut sur l'avenir des jeunes diplômés en oenologie. 
Cote(s) 2006_12_19_an
Type d'archive Récit thématique
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Archives vidéo
Cet entretien développe la formation et l'apprentissage des techniques et savoir-faire des différents postes d'activité du travail en cave, l'évolution professionnelle du caviste. Il mentionne le travail des femmes dans les caves, développe les évolution qui ont impacté le travail du vin en cave. Sont notamment abordées les conditions de travail des ouvriers cavistes durant la Seconde Guerre mondiale et la période d'occupation.
- 2007_11_19_an - Récit thématique - PAYAN Rachel
Type Archives vidéo
Contexte
Cet entretien développe la formation et l'apprentissage des techniques et savoir-faire des différents postes d'activité du travail en cave, l'évolution professionnelle du caviste. Il mentionne le travail des femmes dans les caves, développe les évolution qui ont impacté le travail du vin en cave. Sont notamment abordées les conditions de travail des ouvriers cavistes durant la Seconde Guerre mondiale et la période d'occupation.
Cote(s) 2007_11_19_an
Type d'archive Récit thématique
Collecteur PAYAN Rachel
Fermer Fermer
Motoris√© par Alexandrie - ©